Culturellement incorrect Agrandir l'image

Culturellement incorrect

Sciences politiques

Nouveau produit

Est-il normal que la collectivité prenne en charge les affaires culturelles ? Le financement public des établissements ou évènements culturels est-il légitime ? L’auteur répond à ces interrogations en proposant un raisonnement rigoureux, qui va à contre-courant du discours généralement admis sur la culture. L’apport de concepts...

Plus de détails

22,00 € TTC

Fiche technique

Auteur Bertrand Allamel
Collection Habeas Corpus
Nombre de pages 272 pages

En savoir plus

Oui, le marché libre est capable de générer une offre diversifiée et de qualité, et la culture issue d’initiatives publiques n’est pas plus à l’abri du risque de standardisation. Non, les actions mises en place par la collectivité ne profitent pas à ceux qui en ont le plus besoin. Oui, les politiques publiques de la culture sont inefficaces et leurs résultats sont discutables. Oui enfin, une élite politico-administrative s’auto-attribue une mission d’édification sociale tout autant qu’une compétence factice en matière de jugement sur la qualité des œuvres et sur les besoins de la population. La collectivité confisque une partie de la liberté de choix des individus sur l’utilisation de son temps et de ses ressources, ce qui est contraire aux principes du libéralisme le plus classique, et même pourrait-on dire à la logique la plus élémentaire.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

 Culturellement incorrect

Culturellement incorrect

Est-il normal que la collectivité prenne en charge les affaires culturelles ? Le financement public des établissements ou évènements culturels est-il légitime ? L’auteur répond à ces interrogations en proposant un raisonnement rigoureux, qui va à contre-courant du discours généralement admis sur la culture. L’apport de concepts...