Nouveau Introduction à la philosophie des sciences d’Émile Meyerson (1859-1933) Agrandir l'image

Introduction à la philosophie des sciences d’Émile Meyerson (1859-1933)

Philosophie

Nouveau produit

Émile Meyerson (1859-1933) est un philosophe des sciences dont les positions furent aussi incontournables pour la génération d’avant-guerre que devaient l’être celles de Gaston Bachelard pour la génération d’après-guerre. Leurs systèmes sont fondamentalement antagonistes.

Plus de détails

14,00 € TTC

Fiche technique

Auteur Francis Albert Louis Moury
Collection Les carrefours de l’être
Nombre de pages 146 pages
Format 140 x 205 mm

En savoir plus

Il existait en France comme en Allemagne un courant de pensée qui s’était posé le problème de la caractérisation de la connaissance scientifique à partir des conditions concrètes de son exercice en laboratoire et non pas à d’une position philosophique a priori : le positivisme. Positives, les théories de la connaissance de Comte en France, d’Avenarius et Mach en Allemagne, le sont d’abord par leur refus de raisonner à partir de principes a priori ou absolus donc métaphysiques. La logique « connaît désormais, comme règle fondamentale, que toute proposition qui n’est pas strictement réductible à la simple énonciation d’un fait, ou particulier ou général, ne peut offrir aucun sens réel et intelligible » écrit Auguste Comte.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Introduction à la philosophie des sciences d’Émile Meyerson (1859-1933)

Introduction à la philosophie des sciences d’Émile Meyerson (1859-1933)

Émile Meyerson (1859-1933) est un philosophe des sciences dont les positions furent aussi incontournables pour la génération d’avant-guerre que devaient l’être celles de Gaston Bachelard pour la génération d’après-guerre. Leurs systèmes sont fondamentalement antagonistes.