Jules Simon, le libéral oublié (1814‑1896) Agrandir l'image

Jules Simon, le libéral oublié (1814‑1896)

Littérature générale

Nouveau produit

Le nom de Jules Simon semble être aujourd’hui tombé dans l’oubli. Il est pourtant peu d’hommes qui puissent se targuer d’avoir eu une existence aussi riche que la sienne!
Philosophe et moraliste, Jules Simon fut d’abord et avant tout un théoricien de la liberté dont l’œuvre, fort célèbre en son temps, joua un rôle central dans la diffusion des idées libérales.

Plus de détails

25,00 € TTC

Fiche technique

Auteur Philippe Jaunet
Collection Collection Intemporel
Nombre de pages 432 pages
Format 140 x 205 mm

En savoir plus

Jules Simon est né à Lorient le 27 décembre 1814.
Précisons d’emblée, pour les gens attachés aux faits positifs, qu’il s’appelait, de son vrai nom: François-Jules Suisse. S’il fut amené à changer de patronyme, ce n’est pas en raison d’une de ces coquetteries d’écrivain qui, jugeant par trop commun de s’appeler Poquelin, Arouet ou Caron, préfèrent se donner un nom à leur mesure, devenant, du même coup, Molière, Voltaire ou Beaumarchais. Rien de tel ici: si Jules Simon s’est fait appeler Jules Simon, c’est, plus prosaïquement, parce que c’est sous ce nom-là qu’on le désignait étant enfant.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Jules Simon, le libéral oublié (1814‑1896)

Jules Simon, le libéral oublié (1814‑1896)

Le nom de Jules Simon semble être aujourd’hui tombé dans l’oubli. Il est pourtant peu d’hommes qui puissent se targuer d’avoir eu une existence aussi riche que la sienne!
Philosophe et moraliste, Jules Simon fut d’abord et avant tout un théoricien de la liberté dont l’œuvre, fort célèbre en son temps, joua un rôle central dans la diffusion des idées libérales.